Nusa Lembongan, tout près de Bali, une petite beauté au calme…

Samedi 30 septembre 

Quand on se trouve au Sud-Est de Bali, les regards se tournent vers l’océan et ses îles… Nous décidons de nous y laisser voguer vers l’une d’elle pour une nuit, reste à trouver le bateau qui nous y conduira. Des propositions à tous les coins de rue, parfois même jusqu’à l’hôtel… Il est facile de rejoindre Nusa Lembongan et certains bateaux sont même très rapides, voire trop à mon goût et à celui de Jonas 😉

Attention toutefois ! Parce qu’ici quiconque possède assez d’argent pour acheter un bateau peu transporter des passagers, il faut donc se méfier.


Nous choisissons une compagnie fiable de « Speed Boat » qui vend ses billets à l’embarcadère sur la plage de Sanur. Le rendez-vous est pris ! Départ 11h pour Nusa Lembongan. Il ne nous reste plus qu’à trouver une chambre sur place : la nuit à la belle étoile avec 2 enfants, on ne se sent pas encore près 🙂

« Lonely » !!! Where could we sleeping ?! »

Une jolie baie sur Nusa Lembongan revient souvent dans les forums et le « Lonely », il s’agit de Pantai Tanjung Sanghyang. On la surnomme « Mushroom Bay » (baie des champignons) en référence aux coraux champignons du large. 


« It’s ok ! You can sleep in Mushroom Beach Bungalow » nous confirme Booking 🙂

Il est 11h, c’est sous une chaleur écrasante que nous arrivons à l’embarcadère. Il faut savoir qu’ici l’heure n’est pas forcément voire peu souvent respectée ! Les enfants s’impatientent « Maman, il fait chaud !! Maman, on peut faire quoi en attendant ?! » Les cerf-volant sont tout proches et Jonas fait une nouvelle tentative ; perspicace le garçon 😉


Lily-May s’amuse d’une petite fille qui sort de sa douche et profite du tour de sa maman pour se maquiller avec sa trousse. Oui, juste à côté de nous se trouvent les douches collectives payantes de Sanur, avec 3000 RP (3€ environ) on peut faire sa toilette.


Le bateau est là, on peut embarquer ! Mais avant, on enlève les chaussures ; les bateaux s’arrêtent avant la plage 😊


A bord, le sourire de Lily vacille « Maman, ça sent le poisson !! » et Jonas n’est pas vraiment rassuré « Papa, on va passer la barrière de corail ?! » Merci au dessin animé VahIAna ! Maintenant, il va nous falloir expliquer à Jonas que tous les bateaux ne se retournent pas forcément quand il passe une barrière de corail… !

Un stick « maux des transports », quelques calins et des paroles réconfortantes plus tard, nous arrivons « sains et saufs » sur une magnifique plage de sable blanc ; l’eau est turquoise ; une plage de rêve !


 Il ne faudra pas longtemps aux enfants pour débarquer 😉 et pour se jeter à l’eau, les sourires reviennent 😊


« Sorry, just 2 personn !! » Arrivés à l’hôtel, le gérant nous apprend que la chambre que nous avons réservé n’est que pour 2 personnes… Ohhh !! Ludo tente de trouver une solution avec lui, l’hôtel est complet, il va falloir se serrer… 2 bed for 4 persons 😊

Nous visitons les lieux et là ; surprise ! Une petite piscine face à la mer, je n’ai pas le temps de dire aux enfants « After ! » Ils sont déjà dans l’eau ! Nous en profitons nous aussi pour se poser avec 2 Bintangs, la bière locale et la seule bière disponible. Nous avions lu qu’en Indonésie l’alcool était plutôt cher, c’est effectivement le cas. En dehors de la bière locale à 2,50€, boire un verre de vin n’est pas pensable, une bouteille (sans penser à du Côte du Rhône !) c’est 400 000 RP environ 30€. 


Direction la plage, parce que nous sommes aussi venus ici pour elle ! Ludo et les enfants s’équipent, ils vont pouvoir tester leur super masque en « vraie » situation et non plus dans la baignoire (cf post avant le départ). Lily se lance sans crainte, pour Jonas c’est plus difficile. Il doit dépasser sa peur des algues au bord de l’eau « Aïe, Ouille, Maman !  Ca fait trop mal sous les pieds !! »… Ce sont les coraux. Et puis les vagues n’aideront pas Jonas… Il préfèrera rester sur la plage pour aujourd’hui. Lily et Papa sont déjà bien loin, ils explorent leurs premiers fonds sous-marins.


On dit de Nusa Lembongan que c’est le Bali « d’avant » avec ses villages figés dans le temps et ses paysages spectaculaires. Nous décidons d’aller découvrir le centre de l’île. La question est comment ?

Il va falloir que je me jette à l’eau, je pense à Guillaume, rappelez vous cet ami qui nous avait dit avant le départ « A Bali, c’est en scooter steph ! » Et bien voilà, nous y sommes. Une séance de méditation avant ne me ferait pas de mal 😊 Ludo nous trouve 2 scooters pour 100 000 RP. « IS it ok for you ? You are sure ?!! » Le loueur me regarde et je vois bien qu’il n’est pas rassuré en me laissant son scooter comme s’il lisait dans mes pensées !!!

C’est une balinaise qui vient à mon secours en me montrant comment démarrer. Ca promet ! « Maman, tu vas y arriver ! » me motive Lily juste derrière moi. C’est parti.


Ces îles au Sud de Bali sont longtemps restées pauvres, la mince couche de terre et le manque d’eau douce ne permet pas de faire pousser du riz, la culture la plus rentable ici est celle des algues. Le tourisme assure aujourd’hui l’essentiel des revenus.

Nous partons en direction d’une minuscule île Nusa Ceningan qui est blottie contre la nôtre. J’ai lu qu’on pouvait y voir la culture de ces algues. Ce sont ces algues qu’on utilise pour fabriquer l’émulsifiant pour les glaces et les gâteaux. Pour les locaux c’est un revenu essentiel, sa culture n’en reste pas moins très difficile. J’imagine Lily qui repensera peut-être à eux quand elle mangera sa prochaine glace…

Les algues sont cultivées dans des casiers, puis elles sont ramassées et séchées. Elles seront ensuite vendues pour être transformées.


Pour atteindre Nusa Ceningan, nous devons traverser un petit pont, vraiment pas large du tout. Je n’en suis qu’à ma 1h de scooter et Ludo ne me « ménage » pas ! Je cherche un signal qui permet de savoir qui passe quand sur ce pont… Rien. « Allez, Maman ! C’est bon, vas y » J’ai mon coatch derrière moi 😉

Nous traversons « The Yellow Bridge » comme des chefs ! Ludo fera une vidéo de ce passage que je posterai quand j’aurai suffisamment de réseau par la suite.


Nous poursuivons vers des villages, « Hello ! Hello ! Ca doit être la sortie d’école. Les enfants sont contents et nous font signe. Nous nous arrêtons dans un village de pêcheurs. Lily et Jonas s’avancent. Une vieille dame prépare du riz, je m’arrête devant quelques-unes de ces galettes de riz qui sèchent au soleil. Elles sont roses ?! « Why ? » La vieille dame nous explique que ce sont des préparations pour une cérémonie. Laquelle ? On ne le saura pas, son anglais est très limité.


En route les « news riders » ! Au détour de notre circuit, nous découvrons la vie ici : des petits villages, des animaux, des étals en bord de route et des cabanes à pétrole. D’ailleurs, il faudrait peut-être mettre de l’essence !  Mais comment ouvre-t-on la selle ?!! Nouveau fou rire !


Après quelques kilomètres, le décor change, nous arrivons au début de la mangrove, un enchevêtrement de racines et d’arbres dans l’eau.


Nous nous interrogions depuis l’arrivée du traitement des déchets sur l’île, on a notre réponse ; une déchetterie à ciel ouvert qui fume… papiers, plastiques, canettes, tout y est.


Notre balade s’achève. Retour à « Mushroom Bay », Lily et Jonas jouent sur la plage. Un chien s’approche. Ici, il y a certainement plus de chiens que d’habitants ! Nous avions prévenu les enfants avant le départ du risque des maladies avec les animaux d’ici ; mais un enfant reste un enfant, il n’y pas de risque. « Maman, ils ont l’air trop gentils ! » Le chien s’agite autour d’eux, il a certainement envie de jouer, il saute sur Lily, elle s’affole. Son prince charmant Papa arrive une nouvelle fois à son secours (depuis les singes !)  Plus de peur que de mal…

Nous rentrons. Une douche, un repas et au lit ; la journée a été suffisamment remplie 😊


Demain matin, nous devons reprendre notre « Speed Boat » à 11h pour un retour sur Bali et un transfert à l’aéroport Denpasar. Direction Lombok à l’est. Quelques jours plus tard nous reparlerons avec Ludo de cette journée et nous déciderons de ne pas reproduire notre 1ère erreur de « voyageur débutant » : dépenser un transfert pour une seule journée quelque part sans compter la logistique à chaque changement, c’est trop lourd.

Il se fait tard « Good Night » !

 

 

 

Une jolie baie sur Nusa Lembongan revient souvent dans les forums et le « Lonely », il s’agit de Pantai Tanjung Sanghyang. On la surnomme « Mushroom Bay » (baie des champignons) en référence aux coraux champignons du large.

« It’s ok ! You can sleep in Mushroom Beach Bungalow » nous confirme Booking 🙂

Il est 11h, c’est sous une chaleur écrasante que nous arrivons à l’embarcadère. Il faut savoir qu’ici l’heure n’est pas forcément voire peu souvent respectée ! Les enfants s’impatiente « Maman, il fait chaud !! Maman, on peut faire quoi en attendant ?! » Les cerf-volant sont tout proche et Jonas fait une nouvelle tentative, perspicace le garçon 😉 !

Lily-Mays s’amuse d’une petite fille qui sort de sa douche et profite du tour de sa maman pour se maquiller avec sa trousse.  Juste à côté de nous se trouvent les douches collectives

 

 

 

 

 

 

 

Départ

 

 

Le bateau

img_3026

La baie Mushroom Beach et l’hôtel

img_3105

 

L’hôtel

 

Problème avec la chambre just 2 !!

 

La balade en scooter

Prix et pas de casque, is it ok ? you are sure ?

 

C ou l’essence ?

 

Les villages

 

Yellow Bridge et les casiers d’algues

 

Le traitement des déchets

 

Retour et repos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s