Good Bye Indonesia… (départ, bilan et petits conseils)

Jeudi 26 octobre – oui, oui je sais nous sommes le 07/11, l’équipe de rédaction est en plein effort pour rattraper le retard de publication. Merci pour votre compréhension 😉 

 

26/10/17 – Aéroport de Bali – quasi 1 mois jours pour jours que nous étions ici dans ce même aéroport, tout jeunes « baroudeurs » la mine fatiguée après 21h de vol.

Ce matin, nous repartons d’Indonésie avec la même mine « enfarinée » mais bronzés et des souvenirs pleins la tête 😉

Nous sommes arrivés hier soir à l’aéroport de Bali par un vol domestique de Yogyakarta, il était 23h et nous avons pensé que prendre une chambre pour quelques heures, notre checking est à 5h du matin, cela ne valait pas la peine.

Deux banquettes, un foulard et le lit pour les enfants était fait. Les toilettes de l’aéroport comme salle de bain pour le lavage de dent du soir « Maman, c’est quand même bizarre de dormir dans un aéroport… !! »  Je ne te le fais pas dire 😊 !!

 

 

Une nuit blanche pour Ludo, une petite heure de sommeil pour moi ; nous avons le temps de repenser à notre 1er mois d’aventure et notre 1er pays traversé.

Qu’en penser ? Enchanté, déçu, frustré ? Que devons-nous changer dans notre organisation de « baroudeurs » ?

Le premier mot qui nous vient : EMERVEILLE.

Emerveillé par la diversité des paysages, on passe ici d’une jungle luxuriante sur l’île de Flores à des paysages désertiques sur les îles Komodo,

 Emerveillé par ces rizières à perte de vue avec ce vert couleur fluo à Borobudur et à Flores,

Emerveillé par ces plages paradisiaques sur les îles Gili,

Emerveillé par la faune sous-marine dans les îles de la Sonde ;  Ludo garde l’impression d’avoir été acteur dans le dessin animé Némo 😉,

Emerveillé de nous sentir si petit face à ces volcans, comme devant le Mont Inerie à Bajawa ou le Bromo à Java,

Emerveillé par la sagesse que dégage le site de Borobudur,

Emerveillé par la gentillesse, la générosité et la curiosité des Indonésiens que nous avons croisés, et là nous pensons à Linda, Sathrya, Nonik, Emanuel et Vita ; ils n’ont rien et nous donne tout avec toujours ce sourire si chaleureux.

 

Le deuxième mot qui nous vient c’est ENCHANTE.

Enchanté par les saveurs et les odeurs de ces plats indonésiens, Mie Goreng, Nasi Goreng ;  souvent épicés et tellement appréciés ! Bon ça c’est nous qui le disons parce que si c’était Jonas et Lily qui écrivaient cet article, ils diraient « Ca piquait !!! »

Enchanté par le Lombok Coffee (dixit Ludo), ce café non filtré mais au goût incomparable quand on a appris à le boire,

Enchanté par nos belles rencontres et leur passion pour les enfants, Je crois que nous pourrions repartir ce matin avec 10 buffles, 5 chèvres, 3 poules et quelques roupiahs si nous n’avions pas peur de la réaction de mamie au retour en France😉

Mais aussi, SURPRIS.

Surpris par ce trafic incessant et anarchique ; si peu de feux, des stops en décoration, et tout de partout, sur les routes, les trottoirs, dans tous les sens. 5 sur une moto, pas de casque, en short, un bébé dans les bras !!

Surpris par ces villes en construction, en re construction, tout est en travaux du trottoir à la moindre maison. Et des fils électriques qui trainent ici et là…. Be Carefull ! 

« On part déjà ? » Je repense aussi à cette réflexion d’un soir la semaine dernière.

Comment découvrir l’Indonésien 30 jours ? Ce n’est pas possible et nous l’avons bien vu. Nous avons été trop ambitieux au départ et nous avons bien dû revoir nos plans, supprimer quelques destinations.

J’avoue avoir été quelquefois frustré durant ce 1er mois, ne pas aller voguer dans la jungle du Kalimantan vers Bornéo, ne pas marcher dans la vallée de Kerinci sur l’île de Sumatra, je m’en faisais une telle joie. Mais… comment regretter ces imprévus comme notre Road Trip avec Emanuel sur l’île de Flores ? C’est impensable. Alors oui, je pense que le voyage c’est cela aussi, accepter de ne pas tout faire ce que nous avions programmé et se laisser bercer par les surprises qui s’offrent à nous.

Ce soir, dans un coin de notre tête très fatiguée 😉, nous notons : nous reviendrons te découvrir Indonesia, c’est certain !

 

Et côté « planification » ça donne quoi ?

D’abord pour dormir, nous sommes maintenant bien opérationnels 😉

Notre route se décide au fur et à mesure, nous avons tout de même une idée générale d’où nous avons envie d’aller dans le pays. Ludo cherche et réserve nos chambres via les sites comme Booking, Trip Advisor ou Agoda (beaucoup utilisé sur l’île de Flores). Nous réservons notre chambre suivante 2 jours environ avant de quitter celle où nous sommes. Avec les sacs et les enfants, nous ne voulons nous retrouver à errer en quête d’un toit.

 

Pour se nourrir, cela reste encore parfois problématique.

Nous essayons d’alterner dans une journée entre repas restaurant Indonésien et « street food » mais manger dans les stands de rue avec les enfants est délicat. Leurs visages et leurs curiosités ont tout de même changé tout au long de ce mois. Je repense à cette cariole sur Malang où ils sont retournés à trois reprises avec leur bol 😊

 

Pour se déplacer en Indonésie, c’est long !!

Comme nous le disions plus haut les routes sont encombrées… et si elles ne le sont pas… cela veut dire 30km/h. Tuk-tuk, taxi, mini-bus, bus, le choix est grand. Nous avons découvert un peu tard l’application GRAB, un UBER indonésien, fiable et moins onéreux qu’un taxi. Les bus sont aussi de bons moyens pour se déplacer et pour vivre « local » 😉 Comme le train !!! Là, nous repensons à notre trajet de 7h sur l’île de Java en classe économique…

 

L’indonésie c’est aussi, beaucoup d’îles et quand on veut en explorer plusieurs, cela suppose bateau (long trajet, parfois très long et agité) ou vol domestique. Nous avons préféré les vols domestiques qui restent abordables. Nous avons testé pour vous 😊 Wings Air, Asia Air et Garuda et et nous avons été satisfaits de leur service, si ce n’est le respect des horaires. Une fois que tu le sais, tu prévois un peu (Ludo dit beaucoup) de marge entre 2 vols !

Tous nos billets pour les vols domestiques ont été pris sur le site Traveloka :

https://www.traveloka.com/en/

 

Et l’école dans tout ça ?!

Avant de partir, nous avions décidé d’officialiser deux matinées par semaine, le mardi et le jeudi matin. Les jours et les semaines ont passé et on s’est vite rendu compte qu’en changeant d’endroit tous les 4 jours environ, les matinées école « sautaient » souvent. A cela s’ajoute cette école « hors cadre » qui est difficile pour Jonas, plus petit que sa sœur. Lily accepte de se mettre au travail (en insistant parfois aussi un peu 😉), Jonas a besoin de plus de régularité. Avec ce constat, nous décidons de faire école tous les matins pendant 1h dimanche compris ! Nous verrons sur la durée ce que donne cette nouvelle organisation.

Les deux liseuses sont très utiles pour la lecture, ils les ont tous les deux bien adopté. Nous avons téléchargé des livres de conte pour Jonas sur des sites pédagogiques et des romans pour Lily.

Les temps de transport sont aussi l’occasion pour réviser les tables de multiplication pour l’un, les tables d’addition pour l’autre, l’orthographe des mots invariables et aussi les charades 😊

img_6483 

Pour finir, le budget … Hein Madame la banquière ! Quel est le bilan ? 😉

img_6482

Dans nos préparatifs, nous avons budgétisé notre année à partir des retours que nous avions lu sur des blogs de voyageurs en famille. Nous sommes partis sur une base de 100€ par jour pour l’hébergement et la nourriture par jour pour nous 4 ; tout en gardant en tête que les 3 mois en Europe du Nord seront « more expensive » 😊 par rapport à l’Asie. A ces deux postes, il faut ajouter les transports et les visites ou loisirs.

Nous avons tenu notre budget sur ce mois passé en Indonésie malgré les 3 vols internes que nous avons pris à 4, la croisière dans les îles Komodo et notre Road Trip de 4 jours sur Flores avec Emanuel.

Comment ? Nous arrivions à manger à 4 pour 7€ environ dans les restaurants indonésiens et nous sélectionnions des chambres à moins de 25€. En Indonésie, vous avez le choix, de l’hôtel grand luxe au resort tout confort à la guesthouse jusqu’au dortoir, comme pour les restaurants. Nous, nous avons choisi de privilégier nos loisirs et découvertes. Et quand on entend Lily dire « Moi, je préfère les guesthouses c’est bien mieux Maman, comme ça on rencontre plus de gens et quand on reste plus de jours on peut se faire avec amis avec eux », et bien tout est dit !

Et ce matin, c’est avec ce joli lot de souvenirs et de merveilleux paysages dans nos têtes que nous quittons ce pays si attachant.

See you soon Indonesia. 

 

 

 

 

9 réflexions sur « Good Bye Indonesia… (départ, bilan et petits conseils) »

  1. ah ben en effet nous l’attendions cet article ! dela un mois de passé (et mem eplus!) ca file à une allure…
    en efet mieux vaut ramener les enfants que des chevres et des buffes je pense que Mamie Chantal n’y survivrait pas…!!!!
    gros bisous et bonne route!

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou ! Merci pour les nouvelles . Même Lilian disait : ça fait longtemps qu’on a pas eu de nouvelles de Lily et Jonas. Il sera comme nous ravi !
    Merci pour ces beaux partages 😉
    Ici tout va bien. Nous avons passé de très bonne vacances dans le Sud. Lilian a bien repris l’école. Ton frère finit champion départemental de cross en senior chez les pompiers. On vous fait de gros bisous 😘💗

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Gilles ! J’ai vu vos belles photos du Sud, en cette période vous avez eu vraiment beau temps 🙂 c’est un vrai champion mon frère, suis fière de lui 🌟 romain m’a dit que Lilian avait fait la rentree sous les flocons… cela nous fait bizarre de vous imaginer sous la neige quand nous avons en moyenne ici 30 degrés 😋 on vous fait Aussi de gros bisous 😘😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s