Mes premières découvertes au Vietnam… par Lily

Ca y est, nous sommes au Vietnam depuis quelques jours ! Ici l’écriture change, ce n’est plus des symboles comme au Cambodge, c’est de l’écriture alphabétique comme en France.

Avec une guide qui s’appelle Ahn, nous sommes allés visiter l’île d’An Binh en bateau. Pendant le trajet, Ahn nous a appris à faire une étoile à cinq branches avec un élastique ; c’était facile mais après elle m’a appris elle m’a appris à faire une étoile à dix branches, là c’était plus compliqué !

 

 

 

 

Sur l’île, nous avons visité un village artisanal où il fabriquait du riz soufflé et du manioc. Le riz soufflé était très bon et quand il l’a fait cuir, ça sautait partout comme du pop corn. Ensuite, elles ont cuisiné du manioc, au début ce n’était pas très bon mais après ils l’ont caramélisé et ils en ont fait du nougat de manioc. Ca c’était excellent !!!

 

 

Pour aller sur l’île d’An Binh, nous avons dormi dans un hôtel à Can Tho. Dans cet hôtel, il y avait quatre bébés chiens ; deux de ces bébés chiens étaient avec leur papa dans un enclos. Le papa était méchant, il ne fallait pas le toucher. Les personnes de l’hôtel qui s’occupaient d’eux nous ont dit leurs noms. Un bébé chien s’appelait Nam, un autre s’appelait Nié, puis un autre Tam et ma préférait s’appelait Oup. Au début, nous ne savions pas comment ils s’appelaient, alors nous leurs avons donnés des noms. Jonas en a appelé un Titou et ma préférée je l’ai appelé Ice. Quand nous les appelions, ils venaient et ils nous couraient après. Nous avons passé de supers moments avec eux.

Nous sommes ensuite partis sur l’île de Phu Quoc. Sur l’île, nous sommes allés voir une fabrique de perles de culture. Quand nous sommes arrivés, une dame nous a montré comment ils faisaient pour extraire les perles des huîtres. Elle a pris une huître et elle l’a ouverte, puis elle a coupé l’estomac de l’huître et une perle est sortie !

 

 

Il y avait des perles jaunes, noires, blanches et roses. Les plus rares étaient les noires et les jaunes. J’ai appris qu’une perle de culture ne se fabrique pas toute seule. Les personnes qui faisaient l’élevage mettaient des petites perles en plastique à l’intérieur de l’huître, l’huître avalait la perle et son estomac fabriquait la nacre autour.

img_7993

 

Sur l’île de Phu Quoc, nous nous sommes bien amusés avec Jonas et à la plage nous avons eu des vagues énormes 🙂

Lily.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s