Kuang Si Waterfall, tout simplement magique !

Luang Prabang est connu pour être l’une de plus belles destinations d’Asie du Sud-Est, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, on dit qu’elle séduit par son charme et son rythme nonchalant. Luang Prabang est aussi connu pour son magnifique parc forestier où s’y cachent ses chutes extraordinaires, Tat Kuang Si. Mieux en vrai qu’en photo – mais cela vous devez vous en douter – voici un de ces petits moments magiques qu’on a la chance de découvrir en voyageant ici au Laos.

 

Samedi 13 janvier

« Jonas, ce matin, on ne peut pas se mettre en mode zéro pollution zéro changement climatique ! » lui dis-je. « Nous avons 30 km à faire et à pied… et je ne le sens pas très bien ! »

Cela fait trois jours que nous sommes arrivés sur Luang Prabang, l’ancienne capitale royale du Laos, et depuis Jonas prône « le déplacement écologique » 😊 Donc depuis trois jours, nous marchons à travers la ville : pas de scooter, pas de tuk-tuk mais nos baskets ! Seulement ce matin nous voulons nous rendre au site de Kuang Si à 30 km au sud-ouest de la ville, l’aller-retour c’est presque la Saint-Etienne-Lyon pensais-je – pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une course de nuit assez mythique vers chez nous en France – nous négocions donc un tuk-tuk. Jonas accepte !  

 

  • Trajet Luang Prabang – Tad Kuang Si, 50 000 Kip par personne, environ 6$ – compter 1h de trajet

 

« Je crains qu’il y ait beaucoup de monde… » dis-je à Ludo, depuis quelques mois passés en Asie, nous savons que des sites comme celui-ci sont très souvent envahi de cars de touristes – j’entendais encore hier deux touristes lire sur un guide que le Laos est passé de 200 000 visiteurs à 3 000 000 de visiteurs en seulement 10 ans et principalement des chinois et des coréens – nous décidons donc de nous y rendre sur le temps de la pause repas avec notre pique-nique dans le sac.

11h – « Le tuk-tuk est là et à l’heure, c’est magique ! » Décidemment la journée ne peut être que sous une bonne étoile. La route  secoue énormément, des trous, parfois même des cratères et des virages… Heureusement que le petit-déjeuner est loin !

12h – Nous arrivons à l’entrée du parc, très bien aménagé pour les touristes au passage : restaurants, marché artisanal, boutiques souvenirs, il ne manque que la boutique photo – pardon ! Elle est à l’intérieur du parc 😉

 

  • Entrée du parc – 20 000 Kip par personne, gratuit pour les enfants de moins de 8 ans

 

« Là, là regarde, ils sont là les ours noirs ! » crie Jonas. Dès l’entrée du parc, nous apercevons le Tad Kuang Si Bear Rescue Centre, un centre de protection des ours.

www.freethebears.org.au

Les ours qui y vivent ont été confisqués à des braconniers et gardés ici pour les protéger d’un sort funeste. Je n’en dirai pas plus car c’est Jonas qui a décidé d’écrire un article à leurs sujets 😊

P1050448

 

A partir de là, c’est comme si nous passions dans un autre monde… A travers une végétation luxuriante, quelques bruits d’oiseaux, nous longeons un sentier. C’est si calme ici. Puis là, quand nous arrivons au premier niveau, nous n’en croyons pas nos yeux… Des piscines naturelles formées par la roche retiennent des litres d’eau claire et turquoise. C’est paradisiaque !

Le spectacle ne s’arrête pas là… Pour rejoindre la cascade principale, des bassins limpides comme ceux-ci, nous en croisons à chaque détour du sentier ; certains sont accessibles – baignade et plongeon au bout d’une corde autorisé – d’autres sont sacrés donc interdits d’accès. Devant chacun d’eux, nous restons éblouis par la beauté des lieux.

 

 

Quand nous arrivons devant la cascade principale, nous en avons déjà plein les yeux, et pourtant le spectacle ne s’arrête pas là – un peu comme le moment où le public se met à applaudir pour faire revenir le chanteur sur scène, vous voyez cette joie de la petite dernière qu’on redemande, et bien là c’est pareil 😊 – devant nous, une puissante chute d’eau de 25m s’offre à nous. Nous pourrions rester là sur la passerelle et remplir la carte mémoire de l’appareil photo 😉

 

« J’ai lu dans le guide qu’on pouvait grimper jusqu’au sommet ! » dis-je. « Par la droite ou la gauche ? » me demande Ludo. On dit que le chemin de gauche est mieux entretenu, nous testerons finalement les deux, celui de gauche à l’aller et de droite au retour, bien plus escarpé effectivement.

 

Certains disent que ces 15 minutes de marche supplémentaire à travers la forêt ne sont pas indispensables, de là-haut, la végétation cache la vue. Pourtant, arrivés en haut, c’est un nouveau décor, les cascades et piscines turquoise ont laissé place à des petits bassins au milieu d’une végétation encore plus épaisse ; nous avons de la chance à cette période de l’année le niveau de l’eau n’est pas très haut, nous pouvons donc traverser ces bassins par un petit chemin et quelques ponts. C’est ici que nous pique-niquerons, loin de l’agitation d’en bas.

« J’adore les pique-niques comme ça ! » nous confie Lily. Tu peux adorer Lily… L’endroit est magique.

 

J’apprendrais trop tard, sur un blog de voyageurs, qu’il existe une ouverture secrète là-haut qui mène à un bassin tout aussi secret. D’après ce que j’ai lu, des anglosaxons partagent et diffusent l’information sur YouTube. Alors si toi qui lis cet article décide de te plonger dans cet univers fantastique et découvre ce passage « secret », je veux bien une petite vidéo moi aussi 😉

 Tad Kuang Si, unique, magique, éblouissant, paradisiaque, voilà les mots qui nous viennent à la bouche ce soir en terminant d’écrire cet article. J’allai oublier… Incontournable quand on vient au Laos !

 

Découvrir cette petite merveille suppose de séjourner dans l’ancienne capitale royale du Laos, Luang Prabang. Il y a pire comme supplice… Se promener entre villas françaises ou laotiennes joliment restaurées, se laisser porter par la spiritualité des lieux dans tous ces vats dorés, loger dans un ravissant petit hôtel, admirer ces moines en robe safran le long des rues, s’attabler dans un bon restaurant, ou déambuler dans le marché de nuit, trop dure la vie !

 

Où dormir à Luang Prabang ?

 

  • Sokmisay 2 Guesthouse

62$ la nuit dans une chambre pour 4 personnes avec le petit-déjeuner

Notre seule solution de repli après avoir quitter PhanhTasone Guesthouse en catastrophe au vu de l’état de la chambre. Solution hors budget je vous l’accorde mais solution indispensable. La chambre y était impeccable, la literie plus que confortable, un magnifique parquet en bois au sol, un petit balcon et le summum… Une baignoire qui a fait la joie de deux enfants ! « Une baignoire maman tu te rends compte, une baignoire !! Avec de l’eau chaude en plus !» Un confort énorme 😊

Nous n’y resterons que 2 nuits compte tenu du prix de la chambre.

 

  • Xayana Guesthouse

23$ la nuit dans une chambre de 4 personnes

La chambre quadruple est immense, très propre avec des lits au sol mais très confortables. Une grande salle de bain avec de l’eau chaude et une pression suffisante, ça c’est génial ! Accueil agréable par la gérante.

 

 Où ne pas dormir !!!

  • PhanhThasone Guesthouse

21$ la nuit pour une chambre triple

La chambre est sombre, humide, très humide (le mur était mouillé sur tout le bas) ! Nous n’y resterons qu’1h… C’est impensable de dormir dans un endroit pareil.

 

Où manger ?

  • Changkham Paseuth 🙂 – A côté de la Post Office

 Pour un super petit-déjeuner, il faut venir ici ! Sur place, une vraie boulangerie avec pains aux céréales, viennoiseries, muesli, café et un délicieux thé au gingembre ! 

  • NightMarket

Coup de cœur pour les pilons de poulet (Lily), et les macaronis avec des œufs pour Jonas, pas très local !! Sinon, le Fried Bamboo et les Fried vegetables sur la petite place (avant dernier stand !) sont excellents.

 

2 réflexions sur « Kuang Si Waterfall, tout simplement magique ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s