Pai, quiet and easy life…

« 762 !! Tu blagues maman ! » … Non je ne lui parle pas de temples cette fois, mais de virages. « Non maman, on n’y va pas, ce n’est pas possible, 762 tu te rends compte ! »

Là vous allez penser que nous venons d’annoncer aux enfants que nous nous rendons à Pai à pied… Et bien même pas ! Nous cherchons pourtant toutes les possibilités qui s’offrent à nous pour éviter ce trajet en mini-van ; l’avion : trop cher, le scooter  : pas envisageable pour relier Chiang Mai à Pai c’est près de 120 kilomètres et avec tous nos sacs c’est impossible, « il ne nous reste que le mini-van Lily… »

Quand nous en avions demandé à Wong, notre chauffeur de Grab sur Chiang Mai, l’état de la route pour rejoindre Pai, je me souviens de son regard vers Lily qui avait la tête penchée à la fenêtre de sa voiture, supportant déjà à peine la montée au temple du Doi Suthep (et comparé à celle de Pai aujourd’hui je puis vous assurer que ce n’est rien !) ; « very hard… » avait ajouté Wong.

 

Samedi 3 février

Armés de granules aux huiles essentielles, d’un petit-déjeuner sans laitage ni œufs, d’un stick anti-nausée, nous partons donc à l’assaut de cette fameuse route. « Le mieux maman, c’est que tu m’assommes tout de suite ! » Je rigole, pas elle…

Pour relier Pai depuis Chiang Mai, c’est 120 kilomètres plus au nord en direction de la frontière birmane, plusieurs montagnes à traverser et quelques centaines de virages parfois très serrés. Si on fait abstraction des conditions de route, les paysages que nous traversons sont magnifiques mais peu sont ceux dans le mini-van qui prennent le temps de les regarder ! Jonas finit par s’endormir moins d’une heure avant l’arrivée, pour Lily la pauvre, ce trajet sera vraiment difficile ; huiles essentielles, diètes et stick n’auront pas suffi…

« Il est où notre hôtel papa ? Et il s’appelle comment ? Et le petit-déjeuner il est compris dedans ? Et on mange où à midi ?… » Jonas en mode « Cinq question à la seconde » ! Si vous avez déjà des enfants, vous ne pouvez que sourire en entendant cela ; les autres, pas d’affolement, c’est normal ! Avec le temps le débit se calme ou c’est peut-être nous qui nous habituons ! 😉

« L’hôtel Jonas n’est pas loin, il s’appelle le Canary GuestHouse, oui on peut faire le petit-déjeuner sur place et non, nous ne savons pas où nous mangerons à midi ! Patience… On va déjà poser les sacs. »

Très vite nous nous apercevons que la ville en elle-même de Pai est agréable et festive mais n’a qu’un intérêt limité, elle reste un repère de BackPackers, de Hippies, de bar et de restaurants. Pourquoi venir ici alors ?

 

On vient à Pai pour se perdre en scooter d’abord.

La plupart des curiosités de Pai sont situées hors de la ville, « il nous faut une moto papa ! » disent Jonas et Lily en cœur. « Papa, s’il te plaît une moto-cross ! » ça c’est Jonas ; « un scoopy pour nous avec maman ! » vous l’aurez deviné c’est Lily 😊 Cela fait un long moment que nous ne sommes pas remonté sur des scooters, depuis Vang Vieng au Laos je crois même il y a plus d’un mois déjà. Alors première étape pour maman, « se remettre en jambe » et ne pas oublier qu’ici en Thaïlande on roule à gauche !

 

  • Location d’un scooter  – dans la Walking street près du 7 Eleven et de la station de bus – 150 Bath la journée, environ 3€.

 

C’est lors de nos balades en scooter jusqu’à la cascade de Nam Tok Mo Paeng et des sources chaudes de Tha Pai que nous verrons les plus beaux paysages.

 

 

On vient aussi à Pai pour se balader sur le Canyon et y voir un magnifique coucher du soleil.

Le Canyon – pas le Grand ! – est le lieu le plus visité du coin à 8km de Pai en direction de Chiang Mai, sur la route c’est impossible de louper l’entrée ! Des dizaines et des dizaines de scooters stationnés, des pick-up et des mini-vans plus loin, avant même d’y monter, nous nous demandons combien il y aura de personnes en haut…

Dans le Canyon, j’ai lu qu’il était possible d’y trekker mais honnêtement avec les enfants, je ne le conçois même pas, avec moi non plus d’ailleurs 😉 ! Aucune installation n’a été prévu pour la sécurité, le chemin peut se montrer très étroit, le sol est parfois 30m plus bas ; chacun s’y aventure donc à ses risques et périls.

 

Quand on s’avance, le panorama doit être vraiment impressionnant pensais-je. Formé par l’érosion continue de la pierre, ce canyon unique ici en Thaïlande abrite des falaises vertigineuses, des crêtes rocheuses et une végétation très dense.

« Allez papa, viens avec nous plus loin !! » Je ne me sens pas en sécurité, et pour une fois Ludo me rejoins ; il ne s’avancera que de quelques mètres sur ce chemin. Le canyon se poursuit à perte de vue, il s’étend apparemment sur plusieurs kilomètres. Pour les randonneurs aguerris, le canyon est un véritable terrain de jeux, pour les randonneurs aguerris oui ! Plus loin, nous découvrons un endroit plus « safe » d’où nous admirerons un magnifique coucher du soleil.

 

On vient également à Pai pour ses sources chaudes.

C’est dans un parc protégé à 7 km au sud-est de la ville qu’on peut venir se prélasser dans d’agréables piscines naturelles. Pourquoi vendent-ils des œufs en bas avais-je pensé avant de grimper. Pendant notre ascension, nous voyons passer un touriste avec un petit panier en bambou et 3 œufs dedans… Mais que font-ils ??

« Papa, maman, ils font cuire des œufs en haut !! » nous crient Lily et Jonas. Un mystère élucidé 😉 Nous apprenons en haut que l’eau est à 80°C, « surtout n’y touchez pas ! » Ce sont les eaux de pluies qui ruissellent dans des failles pour descendre en profondeur proche du magma de la terre, l’eau chauffent et remontent en vapeur par ses failles avec la pression.

« C’est un début d’œuf à la coque » dit une touriste près de nous à son mari. C’est énorme ! Jonas tu veux un fried egg ?!

Nous redescendons car nous sommes venus ici plus pour se baigner que pour manger des œufs ! En bas, la température passe de 38°c, à 37°c puis 36°c dans des bassins successifs. « Non mais elle est trop chaude l’eau !! » crie Lily, c’est certain que cela te change des douches froides de la ferme lui dis-je 😊 Ici tout est calme, les lieux sont propices à un vrai moment de détente.

 

Pai, un coin magnifique avec des paysages à couper le souffle disent certains ; je ne les rejoins pas sur ce dernier point. Pai est une ville très sympathique oui une de ces petites villes où il fait bon vivre en se prélassant au bord de la rivière ou en partageant un verre le soir dans un de ces bars ; mais c’est au-delà de Pai qu’il faut aller pour apercevoir quelques beautés, de là à dire que ce sont des paysages à couper le souffle, pour ma part la campagne autour de Chiang Mai m’a bien plus comblé.

 

Pour l’heure, il est temps de rentrer sur Chiang Mai pour y préparer notre départ pour le Myanmar, l’excitation monte ! Dans 3 jours, nous serons sur les terres birmanes, j’ai encore du mal à y croire. Comme un rêve qui devient réalité 😊

Mais avant nous devons rentrer sur Chiang Mai… « parce qu’il faut refaire la route dans l’autre sens maintenant ! Avec les mêmes virages ! » nous dit Lily. Oui Lily…

 

Où dormir à Pai ?

Le coup de cœur des enfants en vidéo ! Et des parents aussi 😉

 

  • Canary GuestHouse

Le lieu idéal pour un séjour au calme en amoureux ou avec des enfants ! En retrait des rues bruyantes de la ville, au bord de la rivière, cette guestHouse propose des petits bungalows très agréables avec une petite terrasse. Le petit-déjeuner y est excellent et copieux.

1300 Baths, environ 33€ la nuit dans un bungalow triple.

 

Où manger à Pai ?

 

Sans aucun doute, perdez-vous dans la « walking street » le soir où marchands ambulants, gargotes en tout genre propose des brochettes grillées, des soupes de potiron merveilleusement bonnes, des pad thaï, des smoothies trop délicieux– mon préféré ananas-citron vert-bananes – de la cuisine indienne, des salades de papaye et que sais-je encore… Il y en a pour tous les goûts et la cuisine y est très excellente ! Avec 50 Baths, environ 1€ vous mangez en vous promenant dans ce marché de nuit. Un moment que toute la famille a adoré, Lily et Jonas y ont pris plaisir à acheter eux-mêmes leurs repas 😊

P1060714

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s