Nos premiers pas en Irlande, Dublin et un peu plus…

L’Irlande… Quelle belle promesse d’évasion…

« Verdure », les rizières d’Asie ont laissé place aux vastes prairies – « Côtes déchiquetées et lacs tourbés », falaises et plages rocheuses remplacent le sable blanc – « Moutons par milliers », comme des petites boules de cotons, nous sommes tout autant émerveillés qu’avec les éléphants ou les singes que nous avons quittés il y a dix jours maintenant. C’est aussi la chaleur d’Asie que nous avons abandonné en arrivant à Rosslare ce 1er avril…

Quinze jours pour découvrir les joies de ce beau pays, à sillonner les routes irlandaises, quinze jours pour faire nos premiers pas de vie de « vaniste », pour pousser les portes de nos premiers pubs et pour s’enjouer de la chaleur d’un accueil. « Que la route commence 😊 ! »

Road Trip en Irlande

 

Irlande – jour 1 – de Rosslare à Dublin

 

en Irlande

 

Un coin pour dormir.  

 14h30 – Nous débarquons de l’Irish Ferry, premiers pas en Irlande ou plutôt premiers kilomètres devrais-je dire. L’excitation est toujours grande depuis notre départ hier, la nuit en mer a été bonne et moins agitée que nous craignions ; nous décidons de rejoindre Dublin pour notre première nuit.

Trouver un coin pour dormir est l’une des préoccupations majeures de la vie dans le van. Pour cela, les aires de camping-cars ou les terrains de campings permettent un confort maximal – enfin tout dépend quand même lesquels ! – douches chaudes, toilettes, eau potable, laverie et autres…

Mais il est tellement plus « fun » de se retrouver en pleine nature dans un coin sauvage pour y passer une nuit, loin de l’agitation et au plus près d’un réveil « beau en couleur » 😉 Nous décidons donc d’alterner entre une « nuit confort » et deux « nuits sauvages » comme nous les appelons. La saison touristique n’a pas vraiment encore commencé ici et la plupart des campings ne sont pas encore ouverts donc hormis nos deux premières nuits que nous vivrons en mode camping à Dublin, nos « nuits conforts » se passeront au chaud dans des chambres AirBnB pendant notre séjour irlandais.

Maintenant, question importante, comment un rituel  « un coin pour dormir » s’installe ??

1)     D’abord, je réfléchis à notre route la veille au soir pour le lendemain ; quel site voulons-nous découvrir ? Combien de temps de route entre chaque point ? Où et quand peut-on faire une pause pour les enfants ? etc…

2)      Ensuite, Ludo recherche notre « nightspot » sur internet et grâce aux réseaux sociaux de campeur. « Park4night » est une application téléchargeable gratuite qui recense les spots de nuit bien comme pas bien avec les coordonnées GPS, nous l’utiliserons à plusieurs reprises et la complèterons aussi avec nos découvertes 😊

3)     Après – très important ! – arriver sur notre « nightspot » avant la nuit tombée pour s’installer correctement et là, pour que la place soit idéale il faut être à plat pour ne pas tomber sur l’autre en dormant 😉, être discret pour ne pas gêner les locaux et surtout ne pas oublier la jolie vue pour se sentir bien et s’en mettre plein les yeux au coucher et au petit-déjeuner 😊

 

Et bien là, ce soir le rituel « un coin pour dormir » on ne le connaissait pas encore… Nous sommes encore de « jeunes vanistes apprentis » ! Nous voilà donc au camping Camac Valley dans la banlieue de Dublin au bord du périphérique et sous la pluie… Welcome in Ireland !

 

 

Irlande – jour 2 – Dublin

 

Dublin sous la pluie, ville grise tout en couleurs.

« Enfin une capitale à taille humaine ! » dit le Routard ; c’est effectivement l’impression que nous avons à notre arrivée. La ville est séparée en deux par une rivière, la Liffey ; d’un côté la rive nord et ses grandes allées commerçantes avec les monuments civils, côté rive sud, on voyage dans le temps avec les monuments anciens, les restes de la ville médiévale, le célèbre Trinity College et les belles demeures.

Aujourd’hui, nous choisissons un voyage dans le temps au cœur du quartier historique, des dublinois et pour faire couleur locale… sous la pluie 😉

 

Quatre siècles de l’histoire de Dublin depuis l’arrivée des Normands jusqu’à l’avènement d’Henry VIII, c’est un sacré voyage en quelques heures ! Le musée de Dublinia a relevé le défi et son parcours interactif est impressionnant, ludique et très pédagogique avec les enfants. « Mais il y avait des vikings avant à Dublin ?! Mais regarde comme ils vivaient avant ! »

Des tas de curiosités éveillent la curiosité de Lily et de Jonas tout au long de la visite. De la vie dublinoise sous les Vikings avec des reconstitutions de rue, d’habitation au Dublin médiéval et ses maisons de marchands pour finir par la découverte des techniques employées pour explorer le passé et notamment l’archéologie. « Tu te rends compte papa, on peut savoir si la dame avait une maladie en regardant les os de son squelette ! » s’étonne encore Jonas. « Ils sont trop forts ! » Mais chutt… Je n’en dis pas plus, un article sur le sujet est en cours d’édition avec nos jeune reporter Lily 😉

DSC_0891

 

Nous poursuivons notre voyage dans le temps en empruntant le passage entre les murs de Dublinia et la cathédrale Christ Church. Le temps semble être suspendu comme nous dans cette petite arche qui traverse la rue. La cathédrale offre un merveilleux spectacle, « c’est grand comme les temples en Asie maman ! » s’étonne Jonas, « on ne va quand même pas en voir autant, hein maman ?!! » Je souris. La crypte y est tout aussi impressionnante.

 

Quand nous retrouvons la lumière du jour – ou plutôt les averses irlandaises – l’appel de la faim se fait sentir et nous avons de la chance, il y a un Leo Burdock juste à côté ! pensais-je à voix haute.  « Mais c’est qui Leo Burdock ? On le connait ?! » me questionnent deux paires d’yeux. Si tu veux manger le populaire fish and chips, vas au Leo Burdock ai-je lu ; on dit que c’est l’un des meilleurs d’Irlande ! Après un voyage dans le temps comme nous venons de le faire, autant se faire plaisir 😉

 

IMG_4368

 

Il y a un adage à Dublin qui dit « Tu boiras et tu liras », je souris en le découvrant car il ne peut que mieux résumer le reste de notre après-midi ! Il faut savoir qu’à Dublin, et plus précisément au Trinity College – la célèbre université, symbole de la culture anglo-protestante – on y trouve le plus précieux livre d’Irlande, certains disent même d’Europe et d’autres du monde ! Il s’agit du Nouveau Testament écrit en latin par des moines vivant en l’an 800, un monument de 340 feuilles en vélin – de la peau de veau – présenté en quatre volumes.

« Non mais regarde comme c’est bien écrit ! Et ces dessins !! Comment ils ont fait pour faire tout ça à la main ! s’extasie Lily. Nous ne pouvons malheureusement pas vous le partager… Photo interdite ☹

Au sein de la « Old Library » de cette université sont également précieusement conservés une quantité innombrable de manuscrits depuis 1732. « Lily, tu vas voir une bibliothèque comme tu n’en as jamais vu ! » lui ai-je confié dans la file d’attente. Lily, c’est une dévoreuse de livres alors à l’idée de se retrouver dans une telle bibliothèque c’est un peu comme la mettre devant un énorme chocolat liégeois !! Ses yeux brillent, on ne peut plus la retenir, elle nous noie dans des flots de paroles… et on la perd 😊 !

Nous passons la porte de la « Old Library » et là… « Mais maman… Il y en a partout des livres !! J’aimerai pas être celui qui les range ou qui les cherche d’ailleurs ! » me fait rire Jonas.

 

Dans le parc de l’université, les enfants n’en reviennent toujours pas… « C’est quand même dommage d’avoir autant de livre et de ne pas pouvoir les partager avec tout le monde » finit par dire Lily un brin déçue de n’avoir pu en ouvrir un.

 

Et maintenant, rappelez-vous l’adage dublinois qui dit « Tu boiras et tu liras », bon ok nous avons commencé par le second mais cela marche aussi !

Il y a un sport à Dublin qui s’appelle le « pub crawl » qui littéralement veut dire « ramper de bar en bar » ; soit dit en passant c’est assez surprenant comme sport ! Toujours est-il que le ‘Routard’ conseille le quartier de « Temple Bar » pour s’y entraîner. Ce quartier, ce sont deux ruelles décorées de fresques murales avec une animation de jour comme de nuit. « C’est quoi un pub maman ? » … « C’est un peu comme un bar où il y a de la musique et du monde »… Pour sélectionner son pub il existe même des tours organisés par des agences, une d’entre elles propose même un « Literary Pub Crawl » qui donne l’occasion de passer par les pubs autrefois fréquentés par des grands écrivains. Les ruelles sont vivantes et toutes ces couleurs réchauffent notre journée bien trop pluvieuse.

Nous choisissons de nous fier à notre instinct et nous poussons une porte… Un peu comme un « sas » entre deux mondes ; nous nous retrouvons dans une toute autre ambiance… Musique, danse, chant et ce monde !!! « Sorry, sorry… » Nous tentons d’avancer jusqu’aux musiciens… « Non mais maman, ça sent trop mauvais !! Tu sens cette odeur !! »  – Ahhh la Guinness – … Nous nous doutions que se tenter au « pub crawl » avec deux enfants n’était pas l’idée du siècle mais venir à Dublin sans pousser la porte du Temple Bar cela aurait été trop dommage 😊

 

 

Irlande – jour 3 – de Dublin à Cobh

 

en Irlande

 

Un voyage au Moyen-âge à Kilkenny.

 

Forêts, rivières enchantées et grands espaces ; voilà vous y êtes ! Kilkenny c’est un petit écrin plein de charme, une ville bâtie autour d’un monastère, comme bien d’autres ici, et de son château. Avant d’être en pierre, il fut un fort en bois construit par un Normand, ce château en pierre le remplaça très vite et fut occupé par l’une des plus puissantes familles anglo-normandes, les Butler of Ormond.

« Il y a encore quelqu’un qui y vit dedans ? Il doit avoir beaucoup de place dedans ! » me demande Jonas ; en comparaison avec nos 6m2, oui j’imagine ! 😉

Kilkenny Castle appartient à l’Etat depuis une soixantaine d’année, « 50 Livres ça fait combien papa ? » questionne une nouvelle fois Jonas… « Mais on aurait pu l’acheter alors !! » Nous sourions. « Tu te rends compte Lily, on pourrait vivre dans un château, non mais regarde ! » … Et si nous allions le visiter déjà ?!

 

 

 

Escapade en sous-sol, salle voûtée de l’époque, escaliers d’époque, salons, colossale table en marbre, salle des tapisseries, grande galerie avec les portraits de famille et cette immense cuisine avec ses vieux fourneaux ; c’est un nouveau voyage dans le temps que nous vivons cette après-midi, un très beau voyage !

 

Un petit tour dans le vieux Kilkenny avant de partir, une pause gourmande et c’est parti nous reprenons la route !

Ce soir nous descendons jusqu’à Cobh, Ludo y a trouvé une aire de parking où nous pourrons passer la nuit avant de nous lancer sur la « Wild Atlantic Way » demain. La pluie ne nous quitte pas depuis notre arrivée, quelle chance nous avons eu avec cette belle éclaircie cette après-midi !

A suivre…

2 réflexions sur « Nos premiers pas en Irlande, Dublin et un peu plus… »

  1. Salut à toute la petite famille ! Je vous suis depuis le début sur le blog et c’est un vrai plaisir de voyager à travers vos reportages ( un vrai talent de journaliste !) ; nous aurions aimer vous croiser avec notre van mais vous êtes déjà bien au Nord ! Peut être sur le retour ? L’Irlande , nous y sommes allés l’année dernière , Dublin et Connemara , c’est un pays attachant mais frais ! Bises ! Steph Christophe et Celia

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou à vous 3 ! Nous sommes trop contents d’avoir de vos nouvelles 😊 Depuis hier nous sommes encore un peu plus au nord…😋 En Islande !! Les températures sont encore plus fraîches 😬 on a dormi avec un petit -3 degrés cette nuit… on reste la résistance de nos duvets 🤣 nous n’avons pas encore de dates retour bien définie je te tiens au courant 😉 des bisous à vous 3. Stéphanie.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s