Archives du mot-clé Birmanie

Welcome Myanmar !

Samedi 10 février

«Allo mamie, on est bien arrivé au Myanmar ! » … « Mais vous n’êtes pas partie en Birmanie ?! » … – mamie en mode panique – « Mais si mamie on est en Birmanie… » Silence au téléphone… « Mamie tu es toujours là ? » Je crois que mamie est perdue ! 😊

Que je vous explique, pour éviter que nous vous perdions aussi…

Le 18 juin 1989, la junte militaire au pouvoir depuis 1962 décide de rebaptiser le pays en modifiant le nom anglais jusqu’alors utilisé : Burma devint Myanmar. Cette « birmanisation » avait pour objectif de rompre avec un passé colonial entre autres. Depuis le 21 octobre 2010, l’Union du Myanmar s’appelle la République de l’Union du Myanmar ; les birmans ont aussi un nouveau drapeau, un nouvel hymne national et une devise plutôt parlante « Le bonheur se trouve dans une vie harmonieusement disciplinée. » Le ton est donné.

Beaucoup de personne emploie encore « Birmanie » pour parler de « ce pays différent de tout ce que tu connais » disait Rudyard Kipling. Ca y est ; mamie est rassurée, nous sommes bien arrivés là où elle le pensait !

 

En Asie du Sud-Est, il n’y a pas de destination plus convoitée que le Myanmar aujourd’hui. Le tourisme connaît un boom incroyable et parfois inquiétant comme le souligne ‘Lonely’ depuis la libération d’Aung San Suu Kyi, la militante pacifiste très populaire.

Un voyage au Myanmar doit être préparé avec méticulosité prévient ‘Lonely’. C’est Sabine, notre amie belge, qui m’avait tenue le même discours, elle nous avait évoqué cette difficulté sur les hébergements au Myanmar, « attention, il y a peu d’offre et en haute saison, il y a un risque de se retrouver dehors… » Beaucoup de bloggers évoquent la même difficulté et le coût des chambres qui dépassent le prix moyen des autres pays de l’Asie du Sud-Est.  Alors pourquoi s’y rendre… ?

… Un livre, tout a commencé avec un livre il y a 10 ans, « Birmane » de Christophe Ono-Dit-Bio, journaliste-reporter ; aujourd’hui un rêve qui devient réalité.

Rappelez-vous ce que dit ‘Lonely’, avant de venir au Myanmar, on prépare son voyage avec méticulosité

J-14, « mais on n’a pas nos visas… ! » … Pas d’affolement… En fait si je m’affole ! Nous avons validé nos billets d’avion Chiang Mai – Mandalay la veille mais sans penser aux visas… Méticulosité…. « Il nous reste encore 14 jours » tente de me rassurer Ludo. Un coup d’œil dans le guide du routard rubrique visa Myanmar : délai d’obtention 15 jours. Ok, là je panique !!

Nous sommes alors dans le bus qui nous amène à Chian Mai et décidons d’attendre d’être à la chambre ce soir pour tenter d’obtenir des e-visa, nous l’avions déjà fait pour le Cambodge et le Vietnam.

23h le même soir, « je viens de valider la dernière demande… » me souffle Ludo ; « plus qu’à attendre le retour par mail… » D’après ce que nous avons lu sur les blogs, le eVisa s’obtient plus rapidement que le visa classique, cela s’est toujours vérifié avec nos autres demandes, le sera-t-il avec le Myanmar… ?

La procédure est identique à chaque fois, on se connecte sur le site officiel du gouvernement (et pas sur les sites publicitaires qui promettent un visa en express et le moins cher possible !), on remplit le formulaire, on télécharge sa photo et on règle en dollars. 50$ par personne pour venir découvrir pendant 28 jours les merveilles « birmanes ».

Voici le lien officiel :

https://evisa.moip.gov.mm/NewApplication.aspx

« On vient de recevoir nos visas ! » s’exclame Ludo. Je le regarde toute aussi surprise que lui. « Mais c’est hier soir que nous avons fait la demande !! » Oui, en moins de 24 heures vous ne rêvez pas – nous non plus d’ailleurs – , nous obtenons nos « précieux » visas sans aucun supplément de prix, c’est génial 😊 !

« Méticulosité » veut aussi dire « prévois tes hébergements ! » quand tu pars au Myanmar.

« Ok d’accord… Mais on va où au Myanmar ?!! » Le mot « méticulosité » commence à perdre tout son sens allez-vous penser au fil de la lecture ! J’avoue que nous sommes très vite passé en mode « voyageur à la semaine » depuis le début du voyage et que notre route ne se décide que d’une semaine à l’autre. Si cela n’est pas du « lâcher prise », je ne m’y connais pas… (en tout cas pour moi, c’est énorme !) Et depuis le début, « voyager à la semaine » n’a pas poser de problème, mais avec ce que nous lisons et nous entendons, nous n’avons pas envie de nous y risquer au Myanmar. ‘Lonely’ et ‘guide du routard’ en poche, nous esquissons notre chemin.

 

Carte myanmar trajet

 

Nous commencerons donc par le Nord avec la capitale culturelle du Myanmar, Mandalay. On dit d’elle qu’elle est jeune et dynamique, polluée et à l’architecture plutôt banale. Si nous avons décidé d’en faire notre point de départ, c’est d’abord parce qu’il y a un aéroport 😉, mais aussi pour l’Irrawady. Comme avec le Mékong, nous avions envie de découvrir la vie autour ce fleuve mythique qui traverse le pays. Des bateaux lents partent de Mandalay vers Bagan et l’idée de transformer un énième trajet en « découverte-plaisir » nous plaît beaucoup.

Après Mandalay, nous « voguerons » donc jusqu’à Bagan. 2000 temples éparpillés sur une vaste plaine, nous l’imaginons comme « un mini Angkor », c’est Jonas qui va être content… « Ca fait longtemps maman qu’on n’a pas fait de grosses journées de marche…! » s’est-il exclamé il y a quelques jours. Je préfère garder encore garder un peu de suspens. Au menu, des temples au lever du soleil, des temples au déjeuner, au goûter et au coucher du soleil !

De Bagan, nous rejoindrons ensuite Kalaw en bus pour y explorer les sentiers qui sillonnent les montagnes, les plantations et les villages des tribus montagnardes.

Puis viendra mon coup de cœur, le Lac Inle ; l’un des joyaux du Myanmar. Pour moi c’est un rêve que de pouvoir aller y découvrir cet immense lac au milieu des montagnes de l’état Shan, aller y observer la vie des locaux et des pêcheurs sur l’eau, une délicieuse pause en prévision ! Et une surprise aussi… notre « jolie petite backpacker préférée  » y passera sa nuit d’anniversaire sur le lac 😊

Notre dernière semaine se fera dans le sud avec la découverte de Mawlamyine et de Hpa-An ; au programme une île, peut-être même une plage –pour l’anniversaire de maman 😉-  quelques lacs cachés et des sculptures bouddhiques.

Viendra l’heure du retour vers la Thaïlande après un bref passage sur Rangoon pour aller y voir un coucher de soleil au-dessus de l’extraordinaire Paya Schwedagon. ‘Lonely’ dit « un voyageur se doit d’y assister », alors on écoute bien gentiment ‘Lonely’ et on y va 😉

Avons-nous été suffisamment « méticuleux » Lonely ? Nous l’espérons ! La plupart de nos hébergements sont déjà réservés, encore faut-il que les réservations soient bien prises en compte…

Peu importe, « positive attitud’ », nous partons pour le plus « authentique, féérique et souriant » pays d’Asie. Let’s go pour 3 semaines de magie  😉

IMG_1613